rave


rave

1. rave [ rav ] n. f.
• v. 1398; reve h. XIIIe; fr. provenç. rava, lat. rapa, de rapum
Plante potagère cultivée pour sa racine comestible ou oléagineuse. Bette ou blette rave. betterave. Céleri-rave.
Plante crucifère cultivée pour ses racines. chou-rave, navet, radis, rutabaga. Radis sauvage. raiponce.
rave 2. rave [ rɛv ] n. f.
• 1990; de l'angl. to rave « délirer »
Fête nocturne, souvent clandestine, dédiée à la danse et à la musique techno. « les raves, ces nuits secrètes [...] dans des vieux hangars désaffectés » (Le Nouvel Observateur, 1995). ⊗ HOM. Rêve.

rave nom féminin (provençal rava, de l'ancien français reve, du latin rapum) Terme servant à désigner des radis longs ou des navets plats. ● rave (expressions) nom féminin (provençal rava, de l'ancien français reve, du latin rapum) Rave de poisson, synonyme de rogue. ● rave (synonymes) nom féminin (provençal rava, de l'ancien français reve, du latin rapum) Rave de poisson
Synonymes :

rave
n. f. Plante potagère (Fam. crucifères) à racine comestible. Le navet, le rutabaga sont des raves.
(En appos.) Céleri-rave. Chou-rave.

⇒RAVE, subst. fém.
I. A. — BOT. Plante potagère crucifère à racine charnue, aplatie ou arrondie. Les plantes fourragères sont connues en Europe depuis longtemps: rutabaga, betterave, carotte, rave, sont présents dans les jardins (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 108). Cette vaste friche, en partie marécageuse, devint en quelques années un domaine productif par le marnage, la culture des raves, la rotation quadriennale (fourrage, blé, orge ou avoine), et des fermiers du Norfolk s'enrichirent en l'imitant (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1968, p. 195).
B. — P. méton. Racine comestible de cette plante. Soupe aux raves. Si vous dites un mot de ceci, je me soucie de vous couper la tête comme de couper une rave (BALZAC, Tén. affaire, 1841, p. 40). Caton, qui fait le sobre pour avoir le droit d'être avare, qui se nourrit de raves pour avoir le droit de nous laisser mourir de faim (DUMAS père, Catilina, 1848, I, 2, p. 31).
C. — Synon. de radis. Les radis très-allongés, ayant par exemple de 0 m,10 à 0 m,20 ou plus de longueur et qui portent à Paris le nom de raves ou petites raves, ont aussi quelques variétés... (J. DECAISNE, Ch. NAUDIN, Manuel de l'amateur des jardins, t. 4, 1870, p. 117). On dit parfois (...) « rave » pour désigner le radis (Ac. Gastr. 1962).
II. — MINES. Lampe à feu nu utilisée autrefois par les mineurs du Nord. On emploie [une lampe à huile portée] horizontalement à l'aide d'une sorte de poignard (...). Le prix de la rave avec son piqueron, varie... (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p. 997).
REM. [En compos. ou en appos.] a) Chou-rave V. chou comp. 3. b) Céleri(-)rave,(Céleri rave, Céleri-rave) subst. masc. V. céleri. De la même façon, on peut préparer les petits artichauts nouveaux, les courgettes (détaillées en quartiers ou façonnées en grosses gousses), les champignons de couche, les cœurs de céleri en branches ou les céleris raves (détaillés en quartiers) (Gdes heures cuis. fr., P. Montagné, 1948, p. 191).
Prononc. et Orth.:[]. MARTINET-WALTER 1973 [] (10/17), [a] (7/17); ROB. 1985 [a], []; Lar. Lang. fr. [a]. Étymol. et Hist. Ca 1195 [ms. fin XIIIe s.] vivre de pain et de rabes (AMBROISE, Guerre sainte, éd. G. Paris, 10096 [:ábes]); 1322 fr.-prov. rave (d'apr. BL.-W.1-5); ca 1393 raves (Ménagier, éd. G. E. Brereton et J. M. Ferrier, p. 121, 36). Rave est une forme fr-prov. (on notera aussi dès le XIIIe s. a. liég. rave, influencé par la forme liég. rape) corresp. à l'a. fr. reve (XIIe s., Gloss. Tours, éd. L. Delisle ds Bibl. Éc. Chartes, 6e série, t. 5, p. 331; survit en Nivernais, Champagne et Franche-Comté, v. FEW t. 10, p. 69b), issu du lat. rapa, plur. du subst. neutre rapum « rave, navet », empl. comme fém. sing. (CELSE, COLUMELLE, ANDRÉ, Bot., p. 270). La forme rabe est d'orig. mérid. (a. prov. raba 1233-35, PEIRE DE LA MULA ds RAYN.), peut-être parce que cette racine constituait au Moy.-Âge la principale nourriture des habitants du Limousin et de l'Auvergne (G. PARIS, éd. citée, p. XXXVIII). Rave « navet » a pu être confondu avec rave « radis » (fin XIe s. judéo-fr. rafne, Gl. de Raschi, éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 869; XIIe s. ravene, Gloss. de Tours, ibid.; ca 1200 rabe, JEAN BODEL, Saisnes, éd. F. Menzel et E. Stengel, 4572 [forme d'orig. mérid.]; ca 1223 raffle, GAUTIER DE COINCI, Miracles, éd. V. F. Koenig, 2 Mir 12, 184; 1530 rave, PALSGR., p. 260b encore noté par Ac. 1878; 1600 rave douce O. DE SERRES, Théâtre d'agric., Genève, M. Berjon, 1611, p. 633), issu du lat. raphanus « raifort, radis » (ANDRÉ Bot., p. 270). Deux procédés ont contribué à lever l'ambiguïté entre rave « navet » et rave « radis »: l'empl., pour désigner ce dernier, de nombreux dér. (FEW t. 10, pp. 64a-65b), d'autre part, l'empr. à l'ital. du mot radis. Fréq. abs. littér.:56.
DÉR. Ravière, subst. fém. Champ, terrain consacré à la culture des raves. Labourer une ravière (FÉN. 1970). []. 1res attest. 1456 rabiere (Arch. nat. JJ 187, ch. 184 ds DU CANGE, s.v. rabina), 1539 raviere (EST.); de rave, suff. -ière.

1. rave [ʀav; ʀɑv] n. f.
ÉTYM. V. 1398; franç. provençal rava, 1322; attestation isolée, reve, XIIIe; rabe, v. 1196; lat. rapa, de rapum.
1 Plante potagère cultivée pour ses racines comestibles ou oléagineuses (nom commun à plusieurs plantes). || Bette ou blette rave (Chénopodiacées). Betterave. || Céleri rave (Ombellifères). Céleri-rave.
2 Plante crucifère cultivée pour ses racines ( Chou-navet, chou-rave, rabiole, radis [long], rutabaga, turnep), et, spécialt, navet plat. Navet.
0 Dans cette soudaine dévastation, la nature n'apparaît plus qu'au fond des jardins ouvriers : des choux, des tournesols, des raves livides, enduits d'un soleil mouillé.
Paul Morand, l'Europe galante, p. 27.
tableau Noms de légumes.
DÉR. Ravière.
COMP. Betterave, céleri-rave, chou-rave.
————————
2. rave [ʀɛv] n. f.
ÉTYM. 1990; empr. à l'angl. des États-Unis rave (1960), de to rave « délirer ».
Anglic. Fête de grande ampleur, souvent clandestine, organisée dans un local désaffecté ou en plein air, dédiée à la danse et à la musique techno. || Une rave nocturne dans une gare désaffectée. || Les raves peuvent durer plusieurs jours. || « Quelques rebelles inventent les raves, ces nuits secrètes loin du capitalisme déchaîné, dans de vieux hangars désaffectés » (le Nouvel Obs., 2 nov. 1995, p. 10).
On emploie aussi rave party. Plur. : des rave parties.Syn. (anglic.) : free party.
HOM. Rêve.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rave — rave …   Dictionnaire des rimes

  • Rave — Saltar a navegación, búsqueda Una rave en Viena (2005) Rave (que en inglés significa delirar), es también un acronimo Radical Audio Visual Experience, haciendo referencia a una experiencia radical audio visual, apócope de Rave Party o Free Party …   Wikipedia Español

  • RAVE — (jap. レイヴ reive) ist eine abgeschlossene Manga Serie des japanischen Zeichners Hiro Mashima, die unter anderem auch als Anime Serie umgesetzt wurde. Erzählt werden die Abenteuer des Jungen Haru Glory in der fiktiven Welt des Kontinents Song. Das… …   Deutsch Wikipedia

  • Rave — Rave, aus dem Englischen für „rasen, schwärmen, toben, fantasieren“, ist ein während der Acid House Bewegung ab dem Second Summer of Love 1989 entstandener Begriff für Tanz Veranstaltungen mit elektronischer Musik. Auf diesen Partys wurde der… …   Deutsch Wikipedia

  • rave — 1. (ra v ) s. f. 1°   Racine violette et allongée provenant d une variété du raphanus sativus L., dont une autre variété a une racine arrondie appelée radis.    Petites raves, se dit quelquefois pour radis. 2°   Souvent on donne le nom de rave,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Rave — 〈[ rɛıv] m. 6 oder n. 15; Mus.〉 I 〈unz.〉 Ende der 1980er Jahre in England entstandener Musikstil, der klassischen Gitarrenpop mit schnellen Schlagzeugrhythmen u. Synthesizerklängen verbindet II 〈zählb.〉 große Tanzparty (bes. mit Technomusik) [zu… …   Universal-Lexikon

  • Rave — (r[=a]v), v. i. [imp. & p. p. {Raved} (r[=a]vd); p. pr. & vb. n. {Raving}.] [F. r[^e]ver to rave, to be delirious, to dream; perhaps fr. L. rabere to rave, rage, be mad or furious. Cf. {Rage}, {Reverie}.] 1. To wander in mind or intellect; to be… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • RAVE — can refer to:* RAVE (known as Rave Master in English), a manga series *Reducing Americans Vulnerability to Ecstasy Act (RAVE Act) *Rendering Acceleration Virtual Engine, a low level interface to 3D graphics cards for Mac OS and MorphOS *Routing… …   Wikipedia

  • rave — (izg. rȇjv) m DEFINICIJA glazb. 1. maratonska plesna događanja na kojima se pušta acid house, techno, acid jazz, house glazba i sl.; happening s naglašenom notom psihodelije i uporabom halucinogena, nema razlike između izvođača (najčešće DJ) i… …   Hrvatski jezični portal

  • Rave — Rave, v. t. To utter in madness or frenzy; to say wildly; as, to rave nonsense. Young. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rave — [reiv] der; s, s <aus gleichbed. engl. rave zu to rave, vgl. ↑raven> große Fete, Tanzparty, bei der die ganze Nacht über bes. zu Technomusik getanzt wird …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.